A Guide to a Green Halloween

Green Halloween

Eco-friendly halloween

Après Noël, l’Halloween est la deuxième célébration qui produit le plus de déchets au Canada. Surprenant? Pas tellement. Pensons aux bonbons emballés individuellement dans du plastique non recyclable, à ces mêmes bonbons emballés de nouveau dans des sacs à surprise, aux décorations comme les guirlandes ou les lumières, aux costumes d’Halloween que nous changeons chaque année, etc. Tout cela génère énormément de matières résiduelles. Y a-t-il un moyen d’en produire moins et de quand même profiter de cette fête où nous pouvons manger des bonbons sans culpabilité? Ricova pense que oui et a rassemblé pour vous quelques suggestions pour verdir l’Halloween.

Costumes

L’attrait des friperies ou des magasins de vêtements d’occasion facilite grandement la sélection d’un costume à bas prix et dont les morceaux pourront être portés plus d’une fois dans le futur. Et si ce n’est pas le cas, rien ne vous empêche d’aller reporter le tout à la même friperie où vous les avez trouvés! Cela peut sembler banal, mais saviez-vous que l’industrie de la mode est responsable d’environ 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre? Alors en donnant une seconde vie à vos costumes, vous contribuez à réduire les GES. Une autre bonne raison de trouver des costumes à la friperie du coin! Et n’oublions tout de même pas le costume de superhéros que vous avez porté il y a cinq ans : rien ne vous empêche de le porter une seconde fois! Ça restera entre nous.

Candies

Il n’est pas question de couper dans la collecte des bonbons! À quoi bon sinon! L’objectif est d’éviter le plus possible les bonbons suremballés ou emballés individuellement, comme les barres de chocolat. Ou pire les bonbons emballés individuellement qui sont ensuite emballés dans un autre sac de plastique. Ce double emballage ne se recycle pas et est inutile. Il est donc à propos d’éviter de suremballer un bonbon qui a déjà été convenablement emballé.

Faites comme Ricova cette année et optez pour des sacs de papier – qui se recyclent…une fois vides! – que nous avons rempli de bonbons divers en vrac. À l’aide d’une étampe personnalisée, nous avons apposé notre logo sur les sacs afin d’être identifiés et avons fermé le tout à l’aide d’une agrafe. Confectionner les sacs en groupe ou en famille est sans doute la façon la plus efficiente et rigolote de procéder. Tentons aussi de prioriser les bonbons locaux produits par des entreprises québécoises comme Kandju ou les bonbons Squish. Ils sont tellement délicieux et en plus, ils sont faits au Québec!

Et pourquoi ne pas remplacer le traditionnel sac de plastique de collecte par un sac réutilisable ou par une taie d’oreiller? De toute manière, c’est le contenu qui importe!

Decorations

Une décoration utilisée chaque année est une décoration verte dont le prix et l’impact environnemental sont amortis. Et rien ne nous empêche d’utiliser des décorations destinées à d’autres célébrations le soir de l’Halloween, comme les lumières. Aussi, les décorations faites à la main, comme les dessins collés dans les vitres, la traditionnelle citrouille illuminée par une bougie ou la peinture lavable dans les vitres amusent les enfants, ne coûtent rien et n’occasionnent aucun déchet – le papier pouvant se recycler! N’hésitez pas à utiliser ce que vous avez sous la main pour monter un décor épeurant, comme les feuilles mortes, les bottes de foin, les quenouilles, la terre (pour accueillir les tombes), le bois (pour des pierres tombales), etc.

Si les décorations sont endommagées, on les trie et on recycle celles qui peuvent l’être.

Où vont…

  • Les guirlandes de lumière : à l’écocentre ou si elles sont encore fonctionnelles, on peut leur donner une seconde vie dans un organisme de charité.
  • Ampoules avec mercure/les néons : à l’écocentre
  • Ampoules sans mercure : dans votre bac bleu
  • Piles et batteries : à l’écocentre. Il est d’ailleurs très important de ne pas mettre dans vos bacs de recyclage les piles au lithium qui peuvent s’enflammer de manière violente et causer des incendies dans les centres de tri. Nous avons d’ailleurs dédié un article complet à ce phénomène.
     
  • Carton/papier : dans votre bac bleu
  • Sacs de plastique du commerce : ne les jetez pas individuellement dans votre bac bleu, remplissez un seul sac de plastique avec tous les sacs de plastique que vous possédez et recyclez-le dans votre bac bleu. Cela empêchera les machines de tri de se bloquer, c’est un véritable fléau! Vous pouvez aussi leur donner une seconde vie : lisez notre blogue sur la question.
  • Bouteilles de plastique : dans votre bac bleu
  • Bonbons indésirables : dans votre bac de compost ou dans votre poubelle si vous n’avez pas de bac de compost
  • Emballage de chocolat : dans votre poubelle
  • Sacs de chips : dans votre poubelle
  • Costumes : dans une friperie près de chez vous ou un organisme de charité. Si les vêtements sont trop abîmés, on les jette à la poubelle.
  • Articles en caoutchouc : dans votre bac bleu
  • Chandelles : dans votre poubelle

Ricova vous souhaite une très bonne récolte de bonbons!

Do not hesitate to contact us if you have any questions:

Ricova

Ricova

Founded in 2001, Ricova is the most fully integrated Quebec company for its collection, sorting and recycling services for residual and recyclable materials. Recyclable and organic materials represent more than 70% of the materials it collects and transports in Quebec. Thanks to more than 20 years of experience in the field, Ricova is concerned about protecting the environment by supporting the most ecological solutions that allow it to optimize its operations and obtain more value for recycled materials.
Latest article:
Reducing Halloween food waste

Reducing Halloween food waste

Reducing Halloween food waste - How to reduce its unwanted effects for an environmentally friendly Halloween.
A career
at Ricova!
Explore career opportunities
up to your ambitions!
Make your quote request with our professionals and start planning your collection today!
Follow us on Instagram!